Menu

Adoption Avocat à Paris 7

Le cabinet vous accompagne tout au long d’une procédure d’adoption simple

Projetez-vous d’adopter un enfant ? Etabli à Paris 7e, le cabinet d'avocat de Maître LOUAFI RYNDINA, compétent en matière d'adoption, vous propose son assistance pour mener à bien la procédure. Il faut avant tout savoir qu’il existe deux types d’adoption : simple et plénière.

L’adoption simple ne supprime pas le lien de filiation entre l’adopté et sa famille d’origine, contrairement à l’adoption plénière. Sa demande peut être effectuée par une personne ou un couple et n’exige aucune condition relative à l’âge de l’enfant.

Ce type d’adoption est accordé si la différence d’âge entre l’adoptant et l’adopté est de quinze ans ou plus. Dans le cas où la demande est réalisée par une personne, celle-ci doit avoir au moins 28 ans. Pour les couples, des conditions liées à la durée du mariage et à l’âge des conjoints sont imposées par la loi. En règle générale, le couple demandeur doit être marié depuis plus de deux ans. Par ailleurs, les époux doivent être âgés de plus de 28 ans pour qu’une adoption simple soit acceptée.

Si le demandeur souhaite adopter l’enfant de son conjoint, les conditions sont allégées. D’une part, les exigences liées à son âge sont supprimées et d’autre part, la différence d’âge imposée par la loi est réduite à dix ans.Pour information, un enfant ne peut être adopté par plus d’une personne, sauf s’il s’agit d’un couple. Ainsi, les concubins ne sontpas autorisés à effectuer une requête avant leur mariage, d’après l’Art. 346 su Code civil.

Avant de vous lancer dans une procédure d’adoption, faites appel au cabinet d'avocat de Maître LOUAFI RYNDINA. Votre avocat à Paris 7 peut vous conseiller la solution la mieux adaptée (adoption simple ou adoption plénière) en fonction de votre situation et de vos attentes.

Disposant d’excellentes connaissances en droit de la famille, ellesaura prendre en charge des dossiers relatifs à l’adoption. Vous pouvez également recourir à ses services en cas de changement d’état civil, de reconnaissance de paternité et de kafala. Cette dernière est spécifique au droit musulman et interdit l’adoption plénière. Dans la majorité des cas, elle est effectuée au nom de la famille qui est un pilier de la société.

Maître LOUAFI RYNDINA, un expert en filiation

Une adoption, simple ou plénière, peut maintenir ou nonla filiation d’un enfant avec ses parentsbiologiques. Celle-ci joue un rôle prépondérant dans les dossiers afférents à un héritage.

Il est possible d’établir directement la filiation maternelle grâce à la déclaration de naissance, tandis que la filiation paternelle est plus ou moins complexe en fonction de la situation.

Dans le cas où l’enfant dispose déjà d’une filiation paternelle, vous pouvez contester cette dernière en lançant une procédure spécifique pour ensuite effectuer une reconnaissance de paternité.

Souhaitez-vous devenir parent d’un enfant et établir une filiation ? Contactez le cabinet de Maître LOUAFI RYNDINA. Votre avocate intervient dans les différents arrondissements de la capitale : Paris 7ème, Paris 6e, etc.

Contactez-moi

Consultez également :

Actualités
Voir toutes les actualités
Plan d’accès 29 Boulevard Raspail 75007 - PARIS Voir le plan d’accès
Vous souhaitez avoir plus d'informations ? Vous avez des questions ?

Contactez-moi